lundi 16 juillet 2018

Le château de Tonnoy en danger

Je ne suis sans doute pas la seule à ne pas avoir eu connaissance des manifestations qui ont eu lieu à Tonnoy contre le projet de restructuration du château de Tonnoy. Il accueille un centre éducatif fermé géré par l'association Réalise.
le château de Tonnoy  photo 2015
Le château de Tonnoy

Si je peux comprendre le besoin de faire évoluer les conditions d'hébergement des jeunes qu'il accueille, l'aménagement prévu, en modifiant la façade d'une aile de la vieille demeure seigneuriale, conduit à la dénaturer profondément et à lui faire perdre son identité.

Vous pouvez voir ce projet sur le site en ligne de l'Est Républicain qui présente une "vue d'artiste" de cette transformation.

Passionnée de patrimoine, je ne pouvais pas rester insensible devant ce projet, d'autant plus que cette demeure a sans doute, pour partie, été érigée par les seigneurs d'Haussonville.



Un petit bout de l'histoire de Tonnoy
 
Simonne de Neuviller, épouse de Gauthier de Prény, seigneur d'Haussonville, a apporté la terre de Tonnoy à son mari (12e siècle).

Les historiens Germain de Maidy et Max Prinet ont retrouvé des sources faisant état d'épitaphes relevées dans l'église de Tonnoy. Celle d'Isabelle de Tonnoy, descendante des seigneurs d'Haussonville, décédée en 1393, laisse penser qu'elle est à l'origine de la première construction du château.



Isabelle a épousé Guillaume de Savigny. Les familles de Savigny et d'Haussonville se partageront la seigneurie de Tonnoy jusqu'au 16e siècle. En 1574, Chrétien de Savigny aurait récupéré l'ensemble de la seigneurie par échange de terres avec les d'Haussonville. 

Le double blason Savigny/Haussonville figurant sur une des clefs de voûte de l'église de Tonnoy est le témoin de l'alliance des deux familles.

Voici donc un très court résumé du destin lié des familles d'Haussonville et de Savigny autour de Tonnoy. Mais évoquons une des pages "illustres" de cette histoire commune :


Un événement important s'est tenu au château de Tonnoy en 1471, relaté en particulier par Dom Calmet : il nous apprend que c'est le duc de Lorraine, Nicolas, petit-fils du bon roi René Ier, qui a marié "Jean de Germiny, au lieu de Tonnoy, à une belle damoiselle, fille à messire Ferry de Savigny, bailli de Vosges, et de madame Ermesson, soeur à Balthasar de Hossonville ; les nopces surent faictes audit Tonnoy. Le duc Nicolas au moustier la menna ; moult y eut de seigneurs, dames et damoiselles ; le service fut de grande abondance, maintes quartes d'hypocras on y beut, avec toutes aultes réjouissances et esbastements."


 

L'Association "Histoire et Patrimoine de Tonnoy" apporterait sans doute beaucoup de compléments à ce court relevé historique ; je suppose que le projet actuel l'accapare beaucoup et j'espère qu'elle recevra beaucoup de soutien pour parvenir à préserver ce beau patrimoine.

Allez vous promener sur le site "Patrimoine de Lorraine" d'Olivier Petit.  Ses photos mettent en valeur les traces du riche passé de Tonnoy.

Pour ma part, je vous propose deux photos de l'intérieur du château que j'avais eu le plaisir de découvrir lors de Journées du Patrimoine

Château de Tonnoy - vue de l'intérieur
Le château de Tonnoy - la grande salle
château de Tonnoy - vue de l'intérieur
Château de Tonnoy